Accueil Afpa Connaître l'Afpa Une voix-e vers l’emploi
Back

Une voix-e vers l’emploi

Connaître l'Afpa

Une voix-e vers l’emploi

Après le programme Hope, l’Afpa lance “Une voix-e vers l’emploi”, un dispositif de formation sur mesure visant à la fois l’insertion linguistique et économique durable des primo-accédants et la professionnalisation des acteurs intervenant auprès de ces publics.

Chaque année, près de 110 000 étrangers issus des pays tiers à l’Union européenne souhaitent s’installer durablement en France. Leur taux de chômage est 3 fois supérieur à celui des Français et souvent, les postes qu’ils occupent ne correspondent pas aux qualifications ou sont éloignés des formations/expériences initiales. Dans le même temps, près 400 000 emplois en France sont non pourvus en raison d’une pénurie de main-d’œuvre. 

Parce que de nombreux primo-accédants ne franchissent pas l’étape du recrutement, l’Afpa a donc conçu “Une voix-e vers l’emploi”, un dispositif de formation qui répond à un double objectif :

  • l’insertion linguistique et économique durable des primo-accédants,
  • et la professionnalisation des acteurs de l’insertion qui travaillent auprès d’eux.


Les personnes primo-accédantes concernées par ce dispositif sont en priorité des femmes en situation de regroupement familial et les jeunes (- 26 ans et + de 18 ans) maîtrisant peu le français.
 

Renforcer l’employabilité des primo-accédants 
 


“Une voix-e vers l’emploi”, est conçu pour permettre aux primo-accédants de :

  • Acquérir un niveau de la langue française qui leur permettent d’évoluer dans un contexte professionnel,
  • connaître le marché du travail,
  • apprendre à valoriser les compétences professionnelles ou qualifications acquises dans le pays d’origine,
  • de se construire un réseau relationnel et s’approprier les techniques de recherche d’emploi.
     

Le parcours de formation (de 229 heures) s’articule autour de 4 modules, au rythme de 2 jours par semaine, selon la disponibilité des personnes :  

  • “français à visée professionnelle,
  • “construction de son projet professionnel”,
  • “techniques de recherche d’emploi ou de formation” ;
  • “mon projet, ma feuille de route”  encadré par un bilan linguistique et professionnel et 4 rendez-vous de suivi.
     

Les métiers proposés à la découverte ciblent des métiers en tension remontés des 8 régions accueillant le dispositif (serveur, agent de restauration, assistante de vie aux familles, aide à domicile, préparateur de commandes, employé commercial en magasin,…).

 

Professionnaliser les acteurs des structures d’accueil et d’intégration

Parallèlement, pour faciliter une meilleure coopération et coordination opérationnelle des intervenants auprès des primo-accédants et favoriser la mutualisation des pratiques, l’Afpa a développé un parcours “formation-action”.


Les objectifs poursuivis sont triples:

  • Développer les connaissances emploi/formation via l’analyse des parcours des primo-accédants et des leviers mobilisés,
  • construire une représentation partagée des outils développés dans les différents champs d’intervention,
  • organiser une compréhension territorialisée des rôles, expertises et actions de chacun des acteurs du territoire.

 

Le parcours, de 28 heures, est constitué de 4 ateliers, à raison d’une journée toutes les 6 semaines et de 3 points d’étape d’une heure. Il est construit concomitamment au parcours de formation des primo-accédants, afin de pouvoir ajuster au besoin les actions. 

Par an, 760 personnes primo-accédantes et 160 professionnels devraient bénéficier de ce dispositif.

19 centres Afpa, dans 8 régions, ont été choisis conjointement par le FAMI (Fonds Asile Migration Intégration) et l’Afpa.

 

Vous voulez obtenir des informations sur le dispositif ou vous inscrire à une formation, cliquez sur le centre qui vous intéresse.